Indispensable  dans toute situation   outdoor, le kit de signalisation et de communication  est  à adapter  en fonction du contexte.

En randonnée,  en bushcraft comme en survie  le kit de signalisation  et communication  permettra: 

  • de connaître la météo  , je sais, il y a des  smart phones et des applis pour ça, sauf quand il n'y a pas de 4G, la FM  ça a encore du bon  .
  • de se divertir,
  • de communiquer entre membres d'un groupe,
  • de prendre des notes ou de laisser des instructions,
  • de se signaler aux  secours.

Dans ce kit nous  y mettons :

Une radio dynamo solaire

Une radio dynamo solaire  ( environ  30 à 40 €) fonctionnant  avec une batterie rechargeable avec une manivelle ou bien par port USB  ou panneau solaire.radio dynamoDotée  d'une sirène  puissante et  d'une lampe  LED , elle permet aussi  d' écouter  les trois bandes radio : FM , AM et longues ondes. Indispensable pour la météo, elle sera d'un précieux secours  pour  obtenir des informations en cas d'évacuation  ou de catastrophe  et enfin, au camp  , il n'y a rien de tel qu'une soirée au feu de bois avec quelques morceaux pop rock  d'une radio  bien spécialisée.

Deux Talkie Walkie

Les talkies ... (de 30 à 60 € )  : Méfiance quand à la portée théorique, on vous annoncera du 8km  de portée (en Hollande)   talkie-walkie motorola T40mais ce sera du 500 m en montagne. Tout simplement parce que la FM  butte contre les obstacles. On les utilisera, comme nous le faisons à deux quand un des participants part chercher du bois, de l'eau ou de la nourriture,  pour communiquer  entre la tête  ou l'arrière garde d'un groupe  étalé sur plusieurs centaines de mètres. Personne n'est à l'abri d'un accident ou d'une bonne surprise. Autant  avoir la capacité de prévenir les collègues !

Un carnet étanche et un feutre indélébile

Un carnet étanche et un feutre indélébile. (10 €) Prendre quelques notes, même sous la pluie , ou  tout simplement indiquer l'heure de pose d'un garrot, ou bien carnet spiralelaisser quelques instructions pour ceux qui suivent, rien de tel que le papier et un crayon. Autant faire en sorte que ce soit inaltérable.

Feux de Bengale

Des feux de Bengale ou des fumigènes rouges (6 € pièce) :  le rouge c'est la couleur  du SOS  ... le fumigène ne se feu de bengalevoyant pas de nuit , nous optons  pour le feu de Bengale qui  dégage une bonne lumière mais un peu moins de fumée qu'un  fumigène. Maintenant  vous pouvez aussi vous en servir  pour enflammer un tas de paille (donc beaucoup de fumée). En général  j'en prends deux dans le sac à dos.

Un miroir de signalisation

Le miroir de signalisation  (5€)  permettra aussi de ce raser  ou de se faire une beauté. S'il est vrai que les lampes miroir de signalisationLED actuelles envoient un signal  aussi puissant que le reflet du soleil dans un miroir, avec même une fonction Morse ... quand on a plus de piles... il faut savoir l'utiliser.

Un spot clignoteur LED rouge 

j'en ai trouvé chez Action à moins de 2 €... autonomie  quelques heures ... . Fort utile sur route ou en groupe  spot led clignotant nite izedans la nuit,  Ëtre bien vu  peut sauver la vie. A titre personnel , je choisis  le spot Nite Ize   avec son petit mousqueton et  surtout ses 25 h d'autonomie.

 

On pourra toujours agrémenter  le kit signalisation de fusées de détresse   (30 €)  avec parachute .... à trouver dans tous les bons magasins d'accastillage et  pour le marquage de nuit bande autocollante et phophorescentej'ai trouvé des bandes auto collantes et  phosphorescentes   chez wish .com ,  ( pour une fois que les chinois fabriquent des trucs biens) qui sont géniales pour baliser un campement  ou un itinéraire de nuit.  A retenir aussi  le baton  lumineux rouge type cyalume , d'une autonomie défiant toute concurrence  au regard de son poids.  

 

 

 

Le sifflet( 1.50€) est un réel bonus  puisque qu'ultra léger  et  particulièrement efficace ( dans le sens du vent). SIFFLETalarme scorpion  120 dbA titre personnel, je préfère emporter une alarme Scorpion 120 db  (10 €) qui servira aussi  d'alarme de camp. L'intérêt étant  qu'elle dispose d'une belle autonomie de deux heures ( à plein régime) et que lorsqu'on est blessé, on a pas toujours la faculté de souffler dans un sifflet.

 

 

Parlons du poids  et du stockage: A force d'être prudent  et  prévoyant, on arrive vite à 1,5 kg. Si le kit communication et signalisation est composé de multiples  éléments , il faut savoir  le garder à portée de main, car il est hors de question de  répartir  chaque objet dans les petits recoins  du sac à dos. Il conviendra donc de le placer dans  une sacoche externe ou d'en garder  une partie sur soi,dans son treillis ou  son EDC. La radio pouvant se garer quasiment n'importe où, puisqu'elle ne fait pas partie de l'équipement d'urgence immédiate.

Les fusées ou le fumigène ... c'est de la poudre, donc c'est dangereux, mais aussi sensible  à  l'eau.  Je les enferme dans une petite boite en aluminium , en bas du sac. Au moins , si ça pète, ce sera sur les fesses... (ce qui n'a rien de rassurant en soi).

Les piles seront conservées à part  quand on n'utilise pas  le matériel. En général , lorsque nous avons utilisé les talkies  pendant une journée, je recharge systématiquement les batteries ou je  garde toujours un jeu de piles neuves sous le coude.

Pour conclure,  ne perdons jamais de vue que tout peut arriver pendant une sortie outdoor, l'accident  idiot  comme la prise de risque qui tourne mal. N'oublions jamais  que les problèmes n'arrivent pas uniquement    lorsque vous êtes seul mais  qu'ils peuvent être le fait d'un tiers, animal ou humain. Enfin,  qu'avec toute votre expérience, vous n'êtes pas à l'abri de la chute de pierre, de l'avalanche, d'une crue soudaine  ou d'un orage. C'est à ce moment  qu'on apprécie  le fait d'avoir été prévoyant.

Mais  c'est vrai qu'on a toujours un portable sur soi ... des fois que...

Vous trouverez notre kit signalisation et communication survie et bushcraft sur notre boutique en ligne, mais ne vous privez pas non plus  pour créer le votre en tenant compte de votre environnement,  la nature de vos sorties ou des risques objectifs que vous allez  affronter.